Les soins par l'art, une démarche professionnelle

De nombreuses cultures traditionnelles reconnaissaient Ă  l’art un effet cathartique et thĂ©rapeutique. Aujourd’hui, il est parfois utilisĂ© pour favoriser l’expression sans censure, ou, sert quand la parole n’est plus suffisante, voire impossible.

L’art-thĂ©rapie est une forme de psychothĂ©rapie, de plus en plus rĂ©pandue dans le secteur de la SantĂ©. Elle est complĂ©mentaire Ă  un suivi mĂ©dical, psychologique ou social, s’ils sont nĂ©cessaires.
Cela requiert une formation, des Ă©changes professionnels, et une supervision.

Un cadre sĂ©curisant et confidentiel est Ă©galement primordial, afin que la personne s’exprime librement. L’espace est investi par chaque personne comme le sien, sans jugement, elle doit pouvoir s’y sentir elle-mĂȘme.

Le bien-ĂȘtre pour toutes et tous

L’art-thĂ©rapie c’est pour tout le monde, sans compĂ©tence artistique requise, quel que soit l’Ăąge, le sexe, avec ou sans handicap. Il n’existe pas de contre-indication.

Des Ă©tudes* montrent son action bĂ©nĂ©fique sur les fonctions physiques, cognitives, psychologiques, Ă©motives et comportementales (pression artĂ©rielle, fatigue, douleur, stress, anxiĂ©tĂ©, etc…)

Le processus créatif sans recherche du beau

Ici, on utilise la crĂ©ation artistique pour faire Ă©merger de l’inconscient des rĂ©ponses Ă  nos problĂ©matiques.

Exprimer Ă  l’extĂ©rieur ce qui se joue Ă  l’intĂ©rieur. Faire ressurgir des images, comme autant de reflets d’expĂ©riences paddĂ©es ou de rĂȘves auxquels on aspire.

Le geste fait appel au corps et dans le mĂȘme Ă©lan, il sollicite l’imagination, l’intuition, la pensĂ©e, les Ă©motions.

Bubble Cocoon - noeud qui se dĂ©mĂȘle

Mon approche personnelle et personnalisée

Pour ma part, j’utilise les arts-plastiques : gribouillage, dessin, collage peinture… l’Ă©criture crĂ©ative et le modelage de l’argile.

Les mains occupĂ©es, le mental s’apaise. Pour rĂ©veiller les sens, j’initie Ă©galement Ă  des techniques de relaxation (cohĂ©rence cardiaque, mĂ©ditation, visualisation, etc…) et propose des sĂ©ances en pleine nature. 

A partir de ces outils et de ma posture d’Ă©coute active, je m’adapte aux besoins de chaque individu, et fais apparaĂźtre avec lui les forces et ressources dĂ©veloppĂ©es via les Ă©preuves traversĂ©e.

Le pouvoir des mĂ©taphores et du jeu emmĂšne Ă  de nouvelles perspectives, et donc Ă  la mise en place d’actions concrĂštes.

Des séances rien qu'à soi ou partagées

  • PremiĂšre rencontre : Ă©change sur les motifs de la demande, dĂ©couverte et mise en pratique de mon approche + construction commune de pistes de travail.
  • En individuel : je m’adapte aux ressentis, je guide sur la voie du processus crĂ©atif libĂ©ratoire.
  • En groupe : j’accompagne individuellement dans les crĂ©ations, le collectif favorise des rĂ©sonances, une synergie et limite l’isolement.

*Sources Ă  titre d’exemple : 1/ M. Wood et ses collĂšgues (UniversitĂ© de Roehamptomme,UK) ont passĂ© en revue 14 Ă©tudes Ă  travers le monde sur « l’utilitĂ© de l’art-thĂ©rapie dans l’amĂ©lioration des symptĂŽmes en cancĂ©rologie ». Ils montrent une rĂ©duction du stress, de la colĂšre, de la dĂ©pression, ainsi qu’une augmentation de la vitalitĂ©, des capacitĂ©s de communications et des indices de qualitĂ© de vie en santĂ©.
2/Une Ă©tude de Kaimal G.; RAY K. ; Muniz J. (UniversitĂ© de Drexel, USA), rĂ©vĂšle que 45 minutes d’Art-thĂ©rapie rĂ©duisent, de façon significative, le taux de cortisol et donc de stress de 75% des participants (39 adultes en bonne santĂ© de 18 Ă  59 ans). Ils ont notĂ© que le processus crĂ©atif permet de dĂ©couvrir de nouvelles facettes de soi, qu’il est entraĂźnant au point de ressentir un engagement et une satisfaction optimale.